L’actualité des secteurs sanitaire, social et médico-social

USD 33 : lutte gagnante

8 février 2017

Après 24 jours de lutte, à braver les intempéries sur le rond-point devant l’hôpital Pellegrin au CHU de Bordeaux, les ARM ont enfin vu leurs revendications reconnues par la direction.

– l’ effectif des ARM revalorisé à 54 ETP pérennes ( embauche de 6 agents de nuit avec publication des avis de vacance de postes)

– Confirmation du renfort d’un ETP ARM supplémentaire 12 mois au titre de la « dette sociale » pour éponger les heures sup

– Constitution d’une équipe de nuit fixe

– Planning en 12 h de jour, 7h30 pour les agents en restrictions médicales et 10h30 de nuit sur la base de la trame de roulement présentée par les agents

– Publication des Avis de Vacance de Poste correspondant à la structuration jour/nuit (postes de nuit)

– Volontariat pour les nuits privilégié le temps de la montée en charge de l’équipe de nuit

– Evaluation de la nouvelle organisation à 6 mois

– Etat des lieux à faire par l’encadrement sur la formation des ARM et en fonction, plan de formation spécifique à mettre en place.

La direction lâche sur tout sauf sur les 8 postes où elle concède 6 postes pérennes + 1 sur 1 an mais elle recule sur les plages horaires atypiques imposées

Cette lutte aura été d’une rare intensité au CHU de Bordeaux tant par sa durée , sa radicalité et la détermination des ARM et des syndicats ( CGT SUD) qui les ont accompagné tout au long de cette lutte exemplaire.

BRAVO A TOUS !