Carte pétition relative au secteur de l’aide aux personnes âgées à l’attention du Président de la République.

Retraités, familles, proches aidants, professionel-les toutes et tous uni-es

3 mai 2018

Suite aux deux mobilisations des 30 janvier et 15 mars dernier il est devenu impossible au gouvernement d’éluder l’urgence des problèmes existants sur le Secteur de l’Aide aux Personnes Âgées. Pour autant les premiers éléments de réponse, même si nous pouvons les considérer comme une avancée, ne sont en rien satisfaisants.
D’une part nous nous opposons farouchement à la création d’un nouveau jour de solidarité, nous exigeons un financement pérenne du secteur, tant à domicile qu’en établissement.
D’autre par le gel annoncé, pour deux ans, des effets négatifs du nouveau mode de financement ne règle en rien les problèmes hors l’urgence qu’il y a à ne pas diminuer les ressources des établissements, essentiellement du secteur public comme l’indique le rapport Ricordeau.

Il s’agit pour nous maintenant d’obtenir de réelles négociations assorties d’un calendrier pour leur mise en œuvre avec le gouvernement sur les mesures en mettre en place à court moyen et long terme avec le financement qui va avec :
- l’application d’un-e salarié-e par résident-e, dont 60 soignant-es pour 100 lits (préconisé par le rapport de l’Assemblée Nationale),
- l’augmentation du temps passé auprès des personnes âgées à domicile,
- l’abrogation de la réforme de la tarification des EHPAD et la garantie de l’arrêt des baisses de dotations,
- le maintien de tous les effectifs en établissements et à domicile (y compris des contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés),
- un financement pérenne de l’aide à domicile,
- l’arrêt des fermetures d’hôpitaux gériatriques et un plan permettant de restaurer ce réseau de soins,
- la revalorisation des rémunérations et des perspectives professionnelles de carrières, dans le cadre du Statut et des Conventions Collectives Nationales, assorti d’un plan d’embauche et de formation à la hauteur des besoins et attentes pour l’ensemble du secteur de l’aide et de la prise en charge de personnes âgées.

Vous trouverez ci-jointe une carte pétition initiée par l’intersyndicale avec le soutien de l’AD-PA, associations de directeurs de structures de soins à domiciles et d’établissements pour personnes âgées.

  • Mode d’emploi de la carte pétition :
    Pour les organisations autre que celles à l’initiative de l’action : cette carte est à imprimer, signer, faire signer et à renvoyer ou à remettre à l’une des organisations qui en sont à l’initiative.
    Pour les particuliers : cette carte est à imprimer, signer, faire signer autour de vous et à renvoyer ou à remettre à l’une des organisations qui en sont à l’initiative. Ou sinon envoyer à l’une des organisations à l’initiative soit par courrier soit par mail après l’avoir scannée.

Ces cartes seront mises en commun et portées à l’Elysée pour être remises en main propre au Président de la République courant juin lors d’une nouvelle journée d’action.