EHPAD Château de Neuville : J 11, la grève continue !

Appel à solidarité

14 janvier 2022

Depuis des mois, des convocations et pressions envers la DS et les élu.e.s CSE sont le quotidien de la direction. Deux mesures de licenciements ont été notifiées à des représentantes du personnel retoquées par l’Inspection du Travail.
La diminution des effectifs soignants depuis le début de la crise sanitaire Covid est fréquente. Une infirmière a fait 8 jours d’affilée avec des journées en 12h.
Que fait-on de la sécurité des résident.e.s et des soignant.e.s ?

Au lieu de se concentrer sur la sécurité des résident.e.s et des salarié.e.s, la Direction du Château de Neuville veut mettre en place violemment une réorganisation des soins sans concertation des instances légales.
Des courriers recommandés sont parvenus au domicile des infirmiers le 22 décembre pour leur notifier un changement d’organisation au 3 janvier !!! Le planning présenté met en évidence des insuffisances, du temps soignant IDE qui n’est pas en adéquation avec une organisation sécurisée.

La grève a démarré le lundi 3 janvier ( Cf info lutte du 5 janvier).
Depuis 11 jours, malgré le soutien des familles et l’intervention du maire de Neuville sur Oise (membre du Conseil de vie sociale de l’EHPAD) pour « faciliter » les échanges, la direction de la holding EPINOMI fait l’autruche et n’apporte aucune réponse : « Vous êtes bien contentes d’avoir un salaire... » !
Ce jeudi 13 janvier, toujours déterminés, les personnels ne lâchent rien : « Ils nous doivent des réponses »
A suivre...

Voir ci-joint : Appel à solidarité.

Liens presse :

« Management toxique » à la maison de retraite de Neuville-sur-Oise

12ème jour de grève à l’Ephad du château de Neuville ✊✊✊ :
les salarié.es écrivent au ministre de la Santé. - Le blog des salarié-es de Korian (le-fruit-des-amandiers.com)

Des salariés de l’Ehpad du château de Neuville-sur-Oise en grève

Neuville-sur-Oise : les agents de l’Ehpad en grève contre « un climat délétère et maltraitant » - Le Parisien